monclimatetmoi.ca, c’est quoi ?

À gauche, la mer et une feuille verte, à droite une feuille brûlée et de la terre brûlée

Le site web Monclimatetmoi traite du réchauffement climatique et de la relation de cette problématique avec la santé. Son objectif principal est l’information et la sensibilisation des jeunes aux effets du réchauffement global sur la santé. Ces jeunes seront l’une des premières générations dans l’Histoire humaine à faire face aux conséquences du réchauffement climatique qui surviendront dans les années à venir.

Il est normal que ces jeunes soient au centre des décisions sociales qui seront prises. Monclimatetmoi.ca est voué à appuyer les jeunes dans le combat face au réchauffement climatique ainsi qu’à s’adapter aux effets du réchauffement.

Raison d’être de Monclimatetmoi

D’abord pour souligner le fait qu’une partie intégrante de notre réalité à tous est déterminée par le climat. Une réalité avec laquelle nous devons tous vivre. Toutes nos actions ou inactions ont potentiellement un effet au niveau du climat. Ensuite, car, qu’on parle de pluie ou de beau temps, les conditions météo ne nous demandent pas notre avis : nous devons vivre avec ce que Dame Nature nous envoie.


Le réchauffement global a un effet et aura un effet sur nous tous

On peut déjà constater les impacts du réchauffement climatique en mesurant l’état de l’air, de l’eau potable, ou la fréquence des tempêtes, inondations et autres désastres naturels. Même si l’augmentation de la température moyenne paraît faible, elle amplifiera éventuellement ces impacts.

Les gens qui souffrent de troubles de la respiration, de problèmes cardiaques ainsi que les gens qui ont un organisme ou un système immunitaire plus faibles en raison d’une maladie seront plus à risques.

À la longue, le réchauffement climatique accroîtra la quantité de personnes malades qui feront face à ses effets. Pas besoin d’être déjà malade pour que la mauvaise qualité de l’air ait un effet néfaste sur notre santé.

Monclimatetmoi

Monclimatetmoi.ca : « Faire ma part »

Comment est-il possible de faire sa part pour atténuer le réchauffement climatique en cours ? Changer ses habitudes et inviter ses proches à faire de même. C’est possible, voire nécessaire de changer les moyens de déplacements pour mettre de l’avant les transports collectifs qui polluent moins ou les déplacements actifs qui sont en plus bénéfiques pour la santé.

On peut sauver de l’énergie, économiser l’eau, changer la façon dont nous nous alimentons, etc. Il y a déjà d’autres voies possibles, alors que certaines sont encore à développer. À nous de les implanter dans notre vie de tous les jours.

S’ajuster au réchauffement global

Si vous vous protégez des rayons solaires en utilisant un écran solaire, si vous plantez des arbres ou ajoutez des plantes pour transformer votre cour d’école ou une ruelle de votre arrondissement en jardin, vous êtes déjà à l’œuvre.

Il est aussi possible de faire preuve de solidarité avec les communautés du Québec aussi bien que celles du monde, particulièrement les plus pauvres. Que ce soit les gens démunis près de chez vous, les Innus du Nord québécois ou les populations des pays du sud les moins nantis qui font face aux problèmes de sécheresse et de désertification massive.

Monclimatetmoi.ca offre des informations basées sur les recherches scientifiques les plus à jour

Nos informations sont organisées selon les quatre éléments principaux de l’Eau, l’Air, la Terre et du Feu. Notre abécédaire du réchauffement climatique permets de parcourir les grands thèmes de la problématique, et vous pouvez aussi consulter la page Saviez-vous que…

Afin de bien capter l’ampleur des enjeux du réchauffement climatique, il est également nécessaire de situer les divers changements dans l’Histoire avec notre Chronologie du réchauffement climatiques. Si cela vous dit, testez votre savoir sur le sujet en remplissant notre Quizz.

Monclimatetmoi.ca, mets des outils à la disposition des acteurs

Parmi nos outils : notre Carte du Québec en version interactive, qui permet de mieux cerner et définir sa propre région, des idées de mesures à prendre et à discuter, des références d’ouvrages d’enseignement, de livres ou documentaires, un lexique, un horaire des activités et un fil de nouvelles sur le réchauffement climatique.

Références