Le pergélisol est maintenant un émetteur de carbone

Le sol de l'Arctique s'est réchauffé au point de libérer plus de carbone en hiver que les plantes nordiques peuvent en absorber en été, montre une nouvelle étude.

Cela signifie que la vaste ceinture mondiale de toundra — un gigantesque réservoir qui contient nettement plus de carbone que ce qu'on trouve déjà dans l'atmosphère — est en voie de devenir une source des gaz à effet de serre responsables des changements climatiques.

Plus d'information dans ICI.Radio-Canada.ca. Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec