La crise climatique pose un risque pour le système financier, dit Poloz

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, participait jeudi à une discussion sur les changements économiques et les nouveaux risques, mais il n’a pas été interrogé sur les risques liés aux changements climatiques. Il les a donc évoqués lui-même.

« Il s’agit du risque de transition, à vrai dire, puisque l’ensemble des portefeuilles et des pratiques de prêt convergent, en quelque sorte, sur une ligne de tendance climatique différente, ce qui pourrait avoir des conséquences importantes sur les systèmes financiers, a-t-il affirmé. Nous devons donc modéliser cela et faire des simulations de crise, et d’autres choses, alors élaborons de nouveaux outils pour cela. »

Plus d'information dans LeDevoir.com.

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec